DIRECTEUR MUSICAL DE L'ORCHESTRE


Julien Tessier

Cancelli Musique

C’est très jeune que Julien Tessier a attrapé le virus de la musique d’harmonie. Il joue d’abord de la trompette dans l’orchestre d’harmonie de la Tranche sur Mer, dirigé alors par son père. La fibre de la direction commence alors à émerger chez le jeune musicien. Il prend des cours de trompette et de percussion au conservatoire de La Rochelle puis part se perfectionner à Aulnay sous-bois avec Pascal Clarhaut (trompette solo de l’Opéra de Paris) et Hervé Michelet (Bugle solo de l’orchestre d’harmonie de la Police Nationale) pour la trompette. Catherine Lenert est alors son professeur de percussion. Parallèlement, il suit une formation de direction d’ensemble à vent avec Claude Kesmaecker (chef d’orchestre de la Musique de l’Air) et obtient son Diplôme d’Etat.

Très attaché à transmettre sa passion de la musique, il enseigne la trompette aux conservatoires d’Angers et de Cholet et est missionné depuis plusieurs années par l’Union Départementale des Sociétés Musicales et Chorales de Vendée pour diriger le stage instrumental et orchestral annuel. Chef d’orchestre reconnu, il n’oublie pas pour autant son instrument avec lequel il joue dans l’orchestre symphonique de Vendée, le quintette de cuivres « Choeurs de cuivres » et Nantes Philharmonie.

Depuis des années, Julien Tessier s’est donné pour mission de promouvoir l’orchestre d’harmonie auprès d’un large public en mettant en valeur l’éclectisme de cette formation, tant au niveau de la richesse sonore que de la variété du répertoire, tout en cherchant l’épanouissement de chaque musicien quel que soit son niveau. Aujourd'hui, il décide de poursuivre cette mission avec Cancelli Musique.